Bibliographie

Pour découvrir la Gestion Mentale

Antoine de la Garanderie, Pour une pédagogie de l’intelligence, Bayard 2017

La pédagogie des gestes mentaux n’a rien perdu de son actualité et constitue toujours une réponse pour accompagner l’enfant sur le chemin du savoir. C’est la conviction de l’équipe de chercheurs à l’origine de ce nouveau volume qui offre un accès renouvelé à l’œuvre d’Antoine de La Garanderie (1920-2010), pédagogue et philosophe. Ce volume rassemble des livres publiés entre 1989 et 2001.
Dans ces ouvrages, l’auteur offre des descriptions fines des processus cognitifs nécessaires pour toute acquisition de savoir ; il propose toute une didactique des actes de connaissance pour permettre à l’être humain de constituer un rapport libre et original au savoir.

 

Antoine de la Garanderie, Réussir ça s’apprend,  Bayard 2013

Antoine de La Garanderie philosophe et pédagogue est l’auteur de nombreux ouvrages de pédagogie, qui ont bouleversé les pratiques et théories pédagogiques. En affirmant notamment la nécessité d’enseigner aux élèves les processus cognitifs pour toute acquisition de savoir et en proposant ainsi une didactique des actes de connaissance ( la pédagogie des gestes mentaux), il a ouvert la voie aux pédagogies différenciées qui souhaitent faire de chaque élève le propre acteur de son apprentissage.

Cet ouvrage réédite 6 titres parus entre 1980 et 1994 :

Réussir ça s’apprend, Les profils pédagogiques, Pédagogie des moyens d’apprendre,  Comprendre et imaginer, Le dialogue pédagogique avec l’élève,  Tous les enfants peuvent réussir.

 

Antoine de la Garanderie, Apprendre sans peur, Chronique Sociale  2ème édition 2011

Peur de l’école, du métier, de soi, des autres…La peur fait partie de notre quotidien. Elle a pu aussi être inscrite comme un moyen de « mieux éduquer », « mieux faire apprendre » : peur de la sanction, peur d’une relation conflictuelle… Antoine de La Garanderie en a fait l’expérience tant dans son vécu d’élève que d’enseignant, puis de pédagogue de renom. L’auteur pense que ce n’est pas en passant par la peur que l’homme peut apprendre sereinement,  qu’il peut acquérir la responsabilité de sa liberté.

 

Antoine de la Garanderie, Pédagogie de l’entraide, Chronique Sociale 3ème édition 2011

Dans ce livre édité en 1974 pour la 1ère fois, se trouvent en germes les grands concepts de la Gestion Mentale. Antoine de la Garanderie tente de répondre aux questions quotidiennes que se posent les jeunes et les adultes sur l’éducation. Il fournit des perspectives pour mieux apprendre, comprendre et créer. La pédagogie de l’entraide qu’il développe, vise à augmenter la motivation de l’élève en renforçant sa capacité de coopération.

 

Claude Berthod, Reconnaître son intelligence ça change tout !

Ce livre est d’abord un compagnon de route pour l’élève, dans la mesure où il renseigne sur la manière d’être attentif, de mémoriser un cours,  de comprendre un texte ou une formule etc…dans le plaisir de l’acte lui-même et de son efficacité. Il s’adresse également aux enseignants, formateurs, et plus généralement à toute personne désireuse de découvrir le fonctionnement de la pensée.

Ce livre, édité à compte d’auteur, est disponible auprès de l’association IF Bourgogne : http://ifgm.org/association/initiative-et-formation-bourgogne/

 

Chantal Evano  La gestion mentale, un autre regard, une autre écoute en pédagogie

Nathan 1999

La gestion mentale a montré qu’elle constituait une approche efficace pour aider à rechercher l’origine des incompréhensions que tout enseignant, un jour ou l’autre, a vécu dans sa classe : l’élève qui reste bloqué devant une évidence, celui qui s’accroche à ses habitudes au point de s’interdire toute progression dans ses apprentissages, etc …Cet ouvrage, en donnant les moyens d’analyser et de connaître les stratégies mentales, permet aux enseignants et aux élèves d’utiliser pleinement leurs potentialités.

Ce livre est épuisé mais Chantal Evano a donné l’autorisation à l’association Pregma de le mettre en téléchargement.
Il est aussi possible d’en acheter une version électronique.

 

Jean-Pierre Gaté Eduquer au sens de l’écrit Nathan 1998

Comment s’ouvrir au sens de l’écrit ? Quels sont les processus mentaux qui interviennent spécifiquement dans l’acquisition du lire-écrire ? Que peut faire l’enseignant pour aider l’élève à découvrir les moyens de son apprentissage ? Après avoir dégagé les principaux acquis de la recherche en ce domaine, l’auteur propose une autre voie s’appuyant sur la Gestion Mentale.

 

Jean-Pierre Gaté Pratiquer le dialogue pédagogique à l’Université, Chronique Sociale 2012

Cet ouvrage s’appuie sur une expérience pédagogique inspirée de la gestion mentale. L’objectif est de permettre à l’étudiant de repérer et d’analyser ses procédures d’apprentissage en travaillant sur son propre fonctionnement mental. Cette entrée par les procédures d’apprentissage et la mobilisation de capacités transversales est de nature à favoriser la réussite,l’adaptation et l’autonomie de l’étudiant.

 

Armelle Géninet      Mathématiques 6ème Nathan 1998

Armelle Géninet     Mathématiques 5ème /4ème Nathan 1998

La gestion mentale permet de faire un pont entre pédagogie et didactique. Elle propose à l’enseignant de reconsidérer sa pratique pédagogique à partir des processus mentaux d’apprentissage. Elle lui offre les moyens d’une prévention collective aussi bien qu’une remédiation individuelle des difficultés de compréhension des mathématiques.

 

Jean-Daniel Nordmann, L’enfant surdoué, une proposition pédagogique

Infolio 2010

Enfant doué ? Surdoué ? Haut potentiel intellectuel ? Au-delà des désignations diverses, la réalité de la  » surdouance  » a fait l’objet de nombreuses publications. Le présent ouvrage aborde cette question sous un angle spécifiquement pédagogique. Quelle pédagogie mettre en oeuvre ? Une pédagogie qui ne se défausse pas constamment sur la mesure du talent ou du mérite de l’élève, qui reconnaît en chaque élève une manière particulière d’effectuer les actes de connaissance, qui vise au plus-être et non seulement au plus avoir. On reconnaît là les intuitions fondamentales du philosophe et pédagogue français Antoine de La Garanderie (1920-2010) dont les travaux, connus sous le nom de  » gestion mentale « , inspirent la recherche et la pratique de l’Ecole La Garanderie à Lausanne. La proposition pédagogique formulée ici s’enracine donc à la fois dans les fondements théoriques de la gestion mentale et dans l’expérience quotidienne d’une école spécialisée dans l’accueil des enfants surdoués.

 

Chantal Piganeau, Français cycle 3 Nathan 1998

Cet ouvrage donne des moyens concrets pour intégrer les principes de la Gestion Mentale dans la conduite de classe. Il rassemble 25 fiches pratiques, outils ayant fait l’objet d’une expérimentation en classe. Les séquences pédagogiques ont été élaborées à partir d’une analyse des difficultés des élèves. Elles montrent comment les approches pédagogiques et didactiques peuvent se conjuguer pour amener les enfants à dépasser leurs difficultés dans chacune des rubriques du français.

 

Josée Racicot  J’apprends à penser, je réussis mieux, Editions du CHU Sainte-Justine, 2008

Comment mon enfant apprend-il ? Comment puis je l’aider à prendre conscience de sa façon d’apprendre ? Comment rendre son apprentissage plus efficace ? Telles sont les questions auxquelles l’approche pédagogique des gestes mentaux apporte des réponses. En leur présentant les principes fondamentaux de la gestion mentale,  l’auteur veut permettre aux parents ainsi qu’aux intervenants de mieux soutenir l’enfant dans ses apprentissages.

 

Guy Sonnois, Accompagner le travail des adolescents, Chronique Sociale 2009

Dans tout apprentissage physique ou manuel, les gestes techniques qui mènent à la réussite sont abondamment décrits et entraînés. Mais dans l’apprentissage intellectuel, c’est avec sa tête que l’on agit.Or, beaucoup d’élèves effectuent leur travail scolaire dans une méconnaissance à peu près totale des gestes à effectuer «  dans leur tête » pour atteindre les objectifs fixés par les professeurs. Eclairer les fins, préciser les moyens pour aider ces jeunes à retrouver le sens de leurs études est la base d’un accompagnement qui vise à leur réussite, à leur motivation et à leur autonomie intellectuelle. Ce livre contribue à éclairer cette recherche de sens et à donner aux enseignants, éducateurs, psychologues et parents, des outils pour leur action.

 

J.P. Chich, M. Jacquet, N. Mériaux,  M. Verneyre  Pratique pédagogique de la Gestion Mentale, Retz 1991

Une première partie de l’ouvrage explicite les termes et concepts de la gestion mentale et propose des exercices à pratiquer soi-même. Dans la seconde partie, les auteurs offrent au lecteur qui vient d’acquérir une meilleure connaissance du fonctionnement mental, un champ d’application non exhaustif.

 

Sous la direction de Christiane Pebrel,  La Gestion mentale à l’école, Retz 1993

Dès le début de la scolarité, à un âge où la réceptivité est grande, il convient de mettre en place des pratiques pédagogiques permettant aux enfants de contracter des habitudes mentales d’apprentissage efficaces. Les auteurs ont vérifié en classe que la pédagogie de la gestion mentale pouvait être utilisée avec succès auprès des élèves de l’école primaire. Ils démontrent qu’avec des enfants de cet âge, elle évite en particulier qu’ils ne s’enferment dans des procédures limitantes.

Ce livre est épuisé mais il a été réédité à compte d’auteur. Commander à l’association IF Midi Pyrénées : http://ifgm.org/association/initiative-et-formation-midi-pyrenees

Pour faire connaissance avec Antoine de La Garanderie

Introduction à Antoine de La Garanderie, Thierry de La Garanderie et Jean-Pierre Gaté, Chronique Sociale 2007

Cet ouvrage est une interview d’Antoine de La Garanderie et présente les concepts clés de l’auteur, ses convictions, ses questionnements. Il montre comment ces éléments se sont construits au fil de ses recherches et de ses expérimentations.

 

La pensée d’Antoine de La Garanderie, lecture plurielle, Guy Avanzini, Guy Le Bouëdec,  Thierry de La Garanderie, Jean-Yves Levesque

Cet ouvrage explore trois champs de réflexion : le premier concerne la validité et la pertinence, au plan épistémologique, des recherches conduites par Antoine de La Garanderie, désignées sous le terme générique de «  Gestion Mentale », le second aborde l’orientation générale des expérimentations pédagogiques et didactiques auxquelles ces recherches ont donné lieu,le troisième relève des fondements anthropologiques où s’enracinent ses concepts et propositions.

 

Antoine de La Garanderie, «  De l’introspection expérimentale à la pédagogie de la connaissance »

Article paru dans « Itinéraires de recherche Perspectives documentaires en éducation » n° 24, 1991téléchargeable sur :

http://ife.ens-lyon.fr/publications/edition-electronique/perspectives-documentaires/RP024-3.pdf

 

Un homme, une pédagogie

Antoine de La Garanderie, philosophe et pédagogue français, a consacré sa vie à l’enseignement. Chercheur et précurseur, ses recherches ont porté notamment sur les mécanismes mentaux d’apprentissage. Dans ce film, Antoine de La Garanderie explique que le rôle de l’enseignant n’est pas de distribuer un savoir, que de renseigner l’élève sur sa propre façon d’apprendre :

http://www.universcience.tv/video-un-homme-une-pedagogie-7421.html

 

Biographie d’Antoine de La Garanderie

Pour approfondir la démarche Gestion Mentale

Jean-Pierre Gaté, Armelle Géninet, Michèle Giroul, Thierry Payen de La Garanderie, Vocabulaire de la Gestion mentale, Chronique Sociale 2009

Toutes les définitions des termes spécifiques à la Gestion Mentale.

 

Antoine de La Garanderie & Elisabeth Tingry, On peut tous toujours réussir : un projet pour chacun, Bayard Editions 1991

A partir de dialogues avec des personnalités, les auteurs analyses les procédures mentales mises en œuvre pour réussir un parcours professionnel, familial, sportif, intellectuel ou artistique.

 

Antoine de La Garanderie, Défense et illustration de l’introspection , Bayard 1989

Pour décrire avec précision les gestes mentaux, A. de La Garanderie a interrogé le fonctionnement mental, directement, en mettant en œuvre une démarche introspective. Il revendique le droit de cité pour l’introspection. Il affirme que lorsque l’introspection a pour objet les structures et leurs contenus, elle trouve son sens légitime.

 

Antoine de La Garanderie, Pour une pédagogie de l’intelligence, Bayard 1990

Antoine de La Garanderie aborde la question de l’intelligence à travers l’observation directe des gestes mentaux. Après avoir reformulé son hypothèse «  l’acte intelligent est le fruit d’évocations dirigées », il puise dans l’œuvre d’Husserl les fondements d’une véritable pédagogie de l’intelligence , invitant les enseignants à en faire l’application. Il affirme sa conviction que chacun possède les moyens de progresser. Le pédagogue aide chacun à connaître ses ressources et les mettre en œuvre.

 

Antoine de La Garanderie, L’intuition, de la perception au concept , Bayard 1995

A. de La Garanderie s’attache, dans ce livre, à décrire ce qui se passe dans la conscience lorsque s’effectue le processus mental. Tout commence par la perception. Mais celle-ci doit être saisiee et ordonnée en mots ou en images, dans le temps ou dans l’espace. De la perception à l’élaboration du concept, tout un travail se fait dans la conscience. C’est ce travail souterrain qui aboutit à l’intuition et qui fait que toute connaissance prend sens pour le sujet.

 

Antoine de La Garanderie, La motivation, Bayard 1996

Dans ce livre, Antoine de La Garanderie propose une réponse aux questions : Qu’est ce qui pousse l’enfant motivé à réussir ? Comment l’éducateur doit-il s’y prendre pour stimuler ce ressort majeur de l’éveil intellectuel ? Quelle pédagogie mettre en œuvre pour la favoriser ?

 

Antoine de La Garanderie, Critique de la raison pédagogique, Nathan 1997

L’auteur reprend dans cet ouvrage,  un thème qui lui est cher :  la raison pédagogique.  Il la passe au crible de sa rigueur passionnée et passionnante et met en lumière quelques évidences si profondément cachées au fond de nos esprits qu’elles ne nous en apparaissent que plus criantes. Il nous parle de la nécessité de faire attention à ce qui est vu, à ce qui est dit avant de commencer à raisonner pour que nous puissions comprendre, réfléchir, bref, digérer le «  comment savoir » indispensable à l’imagination créatrice.  L’auteur explique que la compétition, le jugement, la peur de l’erreur, n’ont rien de raisonnablement pédagogique : ils ne sont que les murs qu’élèvent la société pour bloquer l’accès au savoir. Faire tomber ces murs pour permettre aux enfants d’accéder au projet de connaissance est le rôle de tout formateur, enseignant, parent, bref de nous tous et ce livre en révèle les moyens.

 

Antoine de La Garanderie, Les grands projets de nos petits, Bayard 2001

Des projets pour nos enfants, nous en faisons tous. Mais s’imagine t-on qu’eux-mêmes ont des projets et ce, dès la première année de leur vie ?  Partant de cette observation, Antoine de La Garanderie nous invite à nous mettre à l’écoute des petits pour que nous les aidions à mettre en œuvre leurs projets. Ceux-ci évoluent selon le développement et l’âge de chacun. Plus encore, si nous voulons rendre notre aide véritablement efficace, nous devons leur proposer des moyens adaptés à ce qu’ils sont capables de faire selon leurs profils particuliers. Illustrant son propos de nombreux exemples, l’auteur propose aux parents et aux éducateurs, une démarche féconde et originale pour accompagner l’enfant dans ses premiers apprentissages et lui donner confiance en lu-même.

 

Antoine de La Garanderie,  Comprendre les chemins de la connaissance : une pédagogie du sens, Chronique Sociale 2002

L’auteur montre l’intérêt d’un travail avec l’apprenant centré sur le renforcement de l’attention, la mémorisation, la compréhension,  l’imagination créatrice, la réflexion pour rendre efficace un acte de connaissance. Celui-ci inscrit dans le temps et l’espace doit prendre sens. Dans cet ouvrage, l’auteur synthétise ses différents travaux, montre leur cohérence, développe et renforce leur contenu.  Aussi, réussir à apprendre est possible pour tous, dès lors qu’on décrit avec précision les actes à effectuer et comment les conduire.

 

Antoine de La Garanderie,  Plaisir de connaître, bonheur d’être, Chronique Sociale 2004

Quelle place convient-il d’accorder au plaisir, voire au bonheur qui en est la généralisation, dans les instituts de formation, dont l’école est la principale ? Aurait–on tendance à estimer dangereux de lui en faire une ? Le désir d’apprendre a pris le pas sur le bonheur de connaître. Ce bonheur de connaître est construction de plaisir tant dans le processus que dans le résultat. Il permet un épanouissement durable de l’Homme. L’absence de plaisir dans l’acte d’apprentissage conduit à la perte de sens,  l’insécurité,  la peur , l’angoisse. En misant sur une stratégie d’accompagnement,  l’école peut éviter les stratégies d’épuisement tant des élèves, des enseignants que des parents.

 

Antoine de La Garanderie,  Renforcer l’éveil au sens : des chemins pour apprendre, Chronique Sociale 2006

C’est par la conscience que l’homme accède à la connaissance. Aujourd’hui, plus que jamais, s’impose l’exigence d’apporter à l’élève les enseignements voulus pour que la maîtrise des actes de connaissance lui permette d’accéder aux exigences propres aux rigueurs des disciplines du savoir. Cet ouvrage met en évidence les différentes voies de l’éveil au sens, auxquelles l’élève pourra ou devra avoir recours et que l’enseignant sera en mesure de solliciter. L’élève développera la prise de conscience de sa capacité à ressentir le sens de ses actes, à comprendre les modalités, les impacts. Fort de ces éléments, il renforcera ses capacités d’apprentissage. L’ouvrage s’appuie sur de nombreux exemples issus d’une large expérience d’accompagnement par l’auteur d’élèves, d’enseignants, de parents.

 

Des revues spécialisées

  • La revue Gestion Mentale
  • Les actes des colloques de l’ Institut International de Gestion Mentale
  • La revue Binet Simon

Cliquez pour accéder aux revues spécialisées

Autres courants

Approche centrée sur la personne

  • Rogers Carl,  Le développement de la personne, traduction française, Dunod 1968
  • Rogers Carl,  Liberté pour apprendre, 1972, 4ème édition française, Dunod 2013
  • De La Garanderie Antoine, La pédagogie de la liberté chez Carl Rogers, in Revue Gestion Mentale n°7, Bayard 1995
  • Rohart Jean-Daniel,  Carl Rogers et l’action éducative,  Chronique Sociale 2008
  • Poeydomenge Marie-Louise, L’éducation selon Rogers – Les enjeux de la non-directivité, Dunod, Paris, 1984

 

Neurosciences éducatives

  • Dehaene Stanislas, Apprendre ! Les talents du cerveau, le défi des machines, Odile Jacob 2018
  • Dehaene Stanislas, Apprendre à lire : des sciences cognitives à la salle de classe, Odile Jacob 2011
  • Dehaene Stanislas, Le code de la conscience, Odile Jacob 2013
  • Houdé Olivier, Apprendre à résister,  Ed. Le Pommier 2014
  • Lachaux Jean Philippe, Le cerveau attentif, Odile Jacob 2013
  • Lachaux Jean Philippe, Le cerveau funambule, Odile Jacob 2015
  • Lachaux Jean Philippe, Les petites bulles de l’attention, Odile Jacob 2016
  • La neuroéducation, dossier coordonné par Steve Masson, ANAE n° 134 2015
  • Toscani Pascale, Apprendre avec les neurosciences,  Chronique Sociale 2012
  • Toscani Pascale, Les neurosciences au cœur de la classe,  Chronique Sociale 2013
  • Toscani Pascale, Les neurosciences au cœur de la classe,  Livret d’exercices élève Chronique Sociale 2013
  • Neurosciences et pédagogie, Cahiers pédagogiques n° 527 2016
  • Organisation de Coopération et de Développement Economiques collectif, Comprendre le cerveau : naissance d’une science de l’apprentissage, OCDE 2007

 

… Et pour le plaisir de la lecture

  • Bentolila Alain, Comment sommes nous devenus aussi cons ?  First Editions  2014
  • Boimare Serge, La peur d’enseigner, Dunod 2012
  • Morin Edgar, Introduction à la pensée complexe, ESF1990
  • Morin Edgar, Les sept savoirs nécessaires à l’éducation du futur, Seuil 2000
  • Tarpinian A., Baranski L., Hervé G., Mattéi B .,  Ecole : changer de cap, contributions à une éducation humanisante,  Chronique Sociale 2007
Les Lettres d’IF
Les mémoires Universitaires
  • Aguilar Paul, « Gestion mentale et formation des enseignants », Mémoire de DEA, Université Lyon II,  1994
  • Batté Virginie, «  La valeur de l’audit : audit des valeurs dans le système de formation Initiative et Formation Normandie », Mémoire de Master 2, Université de Rouen 2011
  • Gallien Marie-Pierre, « Vers une anticipation imaginative », Thèse, Université Lyon II 1992
  • Gaté Jean-Pierre, « Gestion Mentale et apprentissage du lire – écrire. Vers une pédagogie phénoménologique », Thèse Lyon II 1993
  • Pic-Normand Isabelle, « Comprendre les phénomènes performants par la Gestion Mentale », Mémoire de Master 2, Université Catholique de l’Ouest,  2011
  • Verneyre Michèle, « Possibilités et difficultés de la remédiation mentale », Mémoire de DEA, Université de Grenoble 1987
  • Verneyre Michèle, « L’activation de l’Imaginaire, contribution à une sociologie du processus pédagogique », Thèse, Université de Savoie 1999
Bibliographie autrement : ouvrages et articles par thème

Dans cette rubrique, les livres et articles sont classés par thèmes pour permettre une recherche par centres d’intérêt. Certains articles sont consultables. Ils ont été mis en ligne avec l’accord de leurs auteurs ou ayants droit.

COMPRENDRE LA GESTION MENTALE

Note : Ces deux articles sont mis à disposition sur notre site avec l’aimable autorisation des Cahiers pédagogiques : http://librairie.cahiers-pedagogiques.com/

  • Michèle VERNEYRE, L’iceberg de la Gestion Mentale, In « La gestion mentale en questions » Erès 1995
  • Jean-Pierre GATE, Armelle GENINET, Michèle GIROUL, Thierry PAYEN DE LA GARANDERIE, Le vocabulaire de la gestion mentale Chronique Sociale 2009

DIALOGUE PEDAGOGIQUE

GESTION MENTALE ET REMEDIATION

GESTION MENTALE DANS LA CLASSE OU L’ACCOMPAGNEMENT

  • Claudie BERCKMANS, Gestion Mentale en seconde de mise à niveau
    Revue Gestion Mentale n° 2, 1991
  • Claudie BERCKMANS, Armelle GENINET, France PAGES, Véronique BRAND, La gestion mentale, un horizon réaliste pour l’école, in Actes du Colloque de l’ IIGM, La Gestion mentale aujourd’hui, La gestion mentale demain, Paris 2011
  • Danielle BERTRAND-POIRIER, Lucille PAQUETTE, Claire COTÉ, Francesca GIANESIN,
    Mémoriser pour comprendre, réfléchir, créer : la gestion mentale au cœur des apprentissages, Chenelière 2001
  • CHICH J.P, JACQUET M., MÉRIAUX N., VERNEYRE M., Pratique pédagogique de la Gestion
    Mentale, Retz 1991
  • Chantal EVANO, La gestion mentale : un autre regard, une autre écoute, Nathan 1999
  • Micheline DUBUC, Apprendre avec des outils pédagogiques, Chronique Sociale 2013
  • Marie-Pierre GALLIEN, Libérer l’imagination, Bayard Editions 1993
  • Marie-Pierre GALLIEN, Pour une pédagogie des évocations à l’école maternelle,
    Revue Gestion Mentale n° 2, 1991
  • Armelle GENINET, Graphismes et mandalas d’apprentissage CP –CE1, Retz 2006
  • Armelle GENINET, Graphismes et mandalas d’apprentissage cycle 3, Retz 2006
  • Marie –France LE MEIGNEN, Faites-les réussir, Editions d’organisation 1994
  • Christiane PÉBREL & all, La gestion mentale à l’école, Retz 1993
  • Guy SONNOIS, Accompagner le travail des adolescents avec la pédagogie des gestes mentaux,
    Chronique Sociale 2009
  • « Pédagogie des gestes mentaux de l’apprentissage : expérimentation en collèges 1986- 1988 » Ministère de l’Education Nationale de la Jeunesse et des Sports, collection Innovations pédagogiques, Dossier coordonné par Françoise ROUGEAU et Michèle VERNEYRE, Grenoble C.R.D.P 1990

GESTION MENTALE ET DIDACTIQUES

  • Joël BELLASSEN, Gestion mentale et apprentissage d’une langue étrangère : le cas du chinois,
    in La Gestion Mentale en questions, Erès 1995
  • Danielle BERTRAND-POIRIER, Lucille PAQUETTE, Claire COTÉ, Francesca GIANESIN,
    Résolution de problèmes, Chenelière 2000
  • Danielle BERTRAND-POIRIER, Lucille PAQUETTE, Claire COTÉ, Francesca GIANESIN,
    Compréhension de lecture, Chenelière 2000
  • Danielle BERTRAND-POIRIER, Lucille PAQUETTE, Claire COTÉ, Francesca GIANESIN,
    Grammaire, Chenelière 2001
  • Richard DUBREUIL, L’apprentissage du japonais en gestion mentale,
    In Revue Gestion mentale n° 2, 1991
  • Jean-Pierre GATÉ, Eduquer au sens de l’écrit, Editions Nathan 1998
  • Jean-Pierre GATÉ, L’apport de la gestion mentale à la pédagogie du « lire-écrire »
    In Actes de Colloque de l’ IIGM, Gestion mentale et recherche de sens, Nathan 1996
  • Armelle GÉNINET, La gestion mentale en Mathématiques : application de la 6è à la Seconde, Retz 1993
  • Armelle GENINET, Epistémologie et Gestion Mentale
    In Actes de Colloque de l’IIGM, Gestion mentale et recherche de sens, Nathan 1996
  • Armelle GENINET, Mathématiques 6ème, Editions Nathan 1998
  • Armelle GENINET, Mathématiques 5ème 4ème, Editions Nathan 1998
  • Armelle GENINET, L’apprenti mathématicien, Editions L’Hermitage 2012
  • Armelle GENINET, Réussir en maths, Jouer pour apprendre, Pulsio 2014
  • Armelle GENINET, Faites les réussir en maths, Chronique Sociale 2015
  • Armelle GENINET, Les mathématiques à l’école 2005 In Actes de Colloque de l’IIGM, Recherche de sens et apprentissage, 2005
  • GIDROL Georges, Obstacles au sens en physique,
    In Actes de Colloque de l’IIGM, Recherche de sens et apprentissage, 2005
  • GIDROL Georges, Faites les réussir en physique – chimie, Chronique Sociale 2016
  • Sylvie MICHEL-VALETTE, Faciliter la compréhension et l’expression en langues,
    In Revue Gestion mentale n° 2, 1991
  • Chantal PIGANEAU, Français au cycle 3, Nathan 1998
  • Hélène ROZES, Proposition pour l’intégration d’une règle de grammaire en anglais,
    Revue Gestion mentale n° 2, 1991
  • Alain TAURISSON, Compréhension des mathématiques et Gestion Mentale
    Revue Gestion mentale n° 2, 1991
  • Alain TAURISSON, Pensée mathématique et gestion mentale : pour une pédagogie de l’intuition mathématique, Bayard 1993
  • Alain TAURISSON, Gestion mentale et activité mathématique, In La gestion mentale en questions, Erès 1995
  • Alain TAURISSON, Ce que la Gestion Mentale peut apporter à la didactique des mathématiques
    In Actes de Colloque de l’ IIGM, Gestion mentale et recherche de sens, Nathan 1996
  • Alain TAURISSON et Claire HERVIOU, Développer des compétences transversales en seconde,
    In Actes du Colloque de l’ IIGM, Mémorisation, compréhension : alliance ou conflit, Lyon 2001
  • Alain TAURISSON, L’anticipation : définition d’un geste mental adapté et d’un cadre pédagogique pour la développer, In Actes du Colloque de l’ IIGM, Anticipation et projet de sens, Paris 2009
  • Alain TAURISSON & Claire HERVIOU, Pédagogie de l’activité : pour une nouvelle classe inversée, ESF 2015
  • Marise VANDERWALLE, Pratique de la gestion mentale en classe de langue étrangère au service des compétences de communication,
    In In Actes du Colloque de l’ IIGM, Recherche de sens et apprentissages, Paris 2005
  • Collectif : L’éducation est-elle une science ? Cahiers Alfred Binet n°659/660 Erès, 1999
  • Mémoires ou thèses :
    Sylvie MICHEL-VALETTE, L’introduction de la Gestion Mentale dans la méthode globale pour l’apprentissage de l’allemand : remède à l’échec, Thèse Lyon 2, 1986 :
    http://theses.univ-lyon2.fr/documents/lyon2/1986/michel-valette_s/pdf/michel-valette_s-TH.10.pdf
  • Anabel St PIERRE « La gestion mentale au service de la compréhension en lecture d’un élève en difficulté « UQAR 2012 :
    http://semaphore.uqar.ca/898/1/Anabel_St-Pierre_mai2012.pdf
  • Alain TAURISSON, La pédagogie de l’activité, un nouveau paradigme, Thèse, Lyon II 2005 : http://theses.univ-lyon2.fr/documents/getpart.php?id=887&action=pdf

GESTION MENTALE ET ORTHOPHONIE

  • France PAGES, Gestion mentale et langage, in Revue Gestion mentale n° 2, 1991
  • France PAGES, Le sens et sa dimension spatio-temporelle, pédagogie de la compréhension appliquée à l’échec scolaire, In Actes de Colloque de l’ IIGM, Gestion mentale et recherche de sens, Nathan 1996
  • France PAGES, Gestion Mentale et orthophonie, In « La gestion mentale en questions » Erès 1995
  • France PAGES, Sens et grammaire, logique spatio-temporelle des structures du langage, In Actes de Colloque de l’ IIGM, Gestion mentale et mobilité de la pensée, Rimouski 2000

NEUROEDUCATION

Voir la page dédiée

PHENOMENOLOGIE/ PROJETS DE SENS

  • Antoine de La GARANDERIE, L’anticipation et la libération des mouvements de sens dans la conscience de l’être humain, In Actes du Colloque de l’ IIGM, Anticipation et projet de sens, Paris 2009
  • Antoine de La GARANDERIE, Sens et structure, in Revue Gestion Mentale n° 3, Bayard 1992
  • Antoine de La GARANDERIE, Sens et réalité, in Revue Gestion Mentale n° 5, Bayard 1993
  • Antoine de La GARANDERIE, L’aptitude, une structure mentale identifiable,
    In Actes de Colloque de l’ IIGM, Gestion mentale et recherche de sens, Nathan 1996
  • Antoine de La GARANDERIE, Projets de sens et mouvements, In Actes de Colloque de l’ IIGM, Gestion mentale et mobilité de la pensée, Rimouski 2000
  • Antoine de La GARANDERIE, le projet et l’horizon de sens, In Actes de Colloque de l’ IIGM, Recherche de sens et apprentissages, Paris 2005
  • Antoine de La GARANDERIE, Pouvoir-être et structures de projet de sens, in Cahiers Binet-Simon n° 652, Erès 1997
  • Thierry ARTUR, Phénoménologie et méthode pédagogique, in Revue Gestion Mentale n°3, Bayard 1992
  • Thierry ARTUR, Gestion Mentale et sens phénoménologique de l’image mentale, in La Gestion Mentale en questions, Erès 1995
  • Françoise DASTUR, Projet de sens, compréhension de soi et acquisition du savoir,
    In Actes de Colloque de l’ IIGM, Recherche de sens et apprentissages, Paris 2005
  • Françoise DASTUR , Penser ce qui advient,  Les dialogues des petits Platons, 2014
  • Natalie DEPRAZ, Comprendre la phénoménologie, Armand Colin 2010
  • Natalie DEPRAZ, L’attention comme geste mental : Antoine de La Garanderie à la lumière de la phénoménologie, in Actes du Colloque de l’ IIGM, La Gestion mentale aujourd’hui, La gestion mentale demain, Paris 2011
  • Thierry de La GARANDERIE, Affectivité et connaissance : pour une pédagogie du projet de sens, Educatio n° 3, 2014 :
    http://revue-educatio.eu/wp/2014/07/14/affectivite-et-connaissance/
  • Jean-Pierre GATÉ, Gestion mentale et phénoménologie, in La Gestion Mentale en questions, Erès 1995
  • La revue ALTER : http://revue-alter.org

PROFESSIONNALISATION

TRANSFERT DES APPRENTISSAGES

  • Alain MOAL, Gestion mentale et transfert des apprentissages
    In Actes de Colloque de l’ IIGM, Gestion mentale et recherche de sens, Nathan 1996
  • Alain TAURISSON, Le transfert des apprentissages,
    In Actes du Colloque de l’ IIGM, Gestion Mentale et mobilité de la pensée, Rimouski 2000
Parutions récentes

Armelle Géninet, « Les schémas centrés, des nouveaux outils pour mieux réfléchir  », Chronique Sociale 2019

La pensée des jeunes change, les neurosciences le confirment, notre système éducatif doit tenir compte de ses évolutions et proposer de nouveaux outils facilitateurs de l’apprentissage.
Le « mindmapping » diffusé en Europe par Tony Buzan est actuellement repris sous d’autres appellations comme « schémas heuristiques », « cartes heuristiques » ou « cartes mentales ». Ces outils sont susceptibles de s’inscrire dans une telle démarche. Il semble cependant que leur utilisation précède trop souvent une nécessaire réflexion sur leur rôle entre le sujet qui apprend et l’objet d’apprentissage.
Les schémas centrés présentés ici ont comme intérêt, outre de réconcilier espace et temps, de solliciter la création de liens logiques ou originaux incontournables de l’accès à la mémorisation, la compréhension et la réflexion.
Ils permettent la création de nouvelles connexions neuronales et leur stabilisation afin de créer de nouveaux réseaux de neurones.

Yves Lecocq « (Re)penser l’acte d’apprendre » Chronique Sociale 2018

L’ouvrage se compose de trois parties : après un tour d’horizon de l’acte d’apprendre, une 2ème partie s’organise autour d’une tentative d’une modélisation de l’action pédagogique dans une double interaction, apprenant/ environnement et vécu/modélisation. Le livre se termine sur la place de la Gestion mentale dans ces interactions.

 

Nicole Bouin « Enseigner : apports des sciences cognitives » CANOPE 2018

Nicole Bouin a été enseignante en lycée professionnel, elle est formatrice d’enseignants formée à la Gestion mentale et collaboratrice aux Cahiers Pédagogiques.

Elle considère que les sciences cognitives font aujourd’hui partie des sciences de l’éducation. Elle témoigne dans cet ouvrage d’une expérience de terrain et propose des pistes pour améliorer ses pratiques pédagogiques grâce aux sciences cognitives (bon de commande).

 

Antoine de la Garanderie, Pour une pédagogie de l’intelligence, Bayard 2017

La pédagogie des gestes mentaux n’a rien perdu de son actualité et constitue toujours une réponse pour accompagner l’enfant sur le chemin du savoir. C’est la conviction de l’équipe de chercheurs à l’origine de ce nouveau volume qui offre un accès renouvelé à l’œuvre d’Antoine de La Garanderie (1920-2010), pédagogue et philosophe. Ce volume rassemble des livres publiés entre 1989 et 2001.
Dans ces ouvrages, l’auteur offre des descriptions fines des processus cognitifs nécessaires pour toute acquisition de savoir ; il propose toute une didactique des actes de connaissance pour permettre à l’être humain de constituer un rapport libre et original au savoir.

 

Alain Taurisson & Claire Herviou, Pédagogie de l’activité ; pour une nouvelle classe inversée. Théorie et pratique du « travail d’apprendre » ESF 2015

Les expériences de classe inversée apparaissent aujourd’hui prometteuses. On comprend que ce modèle pédagogique soit attractif :à l’ère du numérique, au moment où tant de ressources documentaires sont disponibles, le professeur voit ainsi son rôle renouvelé et peut se consacrer pleinement à l’appropriation des connaissances. Mais être intellectuellement actif,  s’engager dans un travail et le mener à bien ne se décrète pas, cela se forme.  Les auteurs nous montrent comment faire. Prenant appui sur des travaux scientifiques éprouvés, présentant les références théoriques nécessaires et donnant de très nombreux exemples, les auteurs fondent une véritable «  pédagogie de l’activité » garantissant pleinement l’engagement de chaque élève tant dans la prise d’informations que dans l’assimilation et le réinvestissement des connaissances. Ils font ainsi de «  la classe inversée » une véritable «  pédagogie alternative ». Au service de la réussite de toutes et de tous.

 

Armelle Géninet, Faites les réussir en maths, Chronique Sociale 2015

Pour motiver les élèves à l’apprentissage des mathématiques, il est certes intéressant de leur en faire entrevoir des finalités concrètes, mais cela ne suffit pas. Il est aussi important de leur faire découvrir leurs moyens intellectuels d’accès à ces finalités et de les entraîner à une utilisation optimale de leurs stratégies mentales.  Cet ouvrage présente des propositions concrètes et des protocoles d’actions.

 

Georges Gidrol, Faites les réussir en physique-chimie, Chronique Sociale 2016

«  Ce livre de Georges Gidrol montre de façon lumineuse que chaque discipline pose des problèmes pédagogiques qui lui sont propres. Comprendre la physique relève de l’exécution d’opérations mentales complexes. Mais elles n’échappent pas à ce pédagogue averti qui sait qu’il doit les décrire minutieusement pour ensuite en instruire ses élèves,  afin que tous sachent ce qu’ils ont à faire. Georges Gidrol fait preuve d’une belle créativité pédagogique inspirée de la démarche de la Gestion Mentale et son utilisation de la métaphore pour accompagner le passage à l’abstraction y est particulièrement remarquable. »
Extrait de la préface d’Armelle Géninet

 

Jean-Pierre Gaté, A(p)prendre ou à laisser … Une histoire en héritage, L’Harmattan 2015

«  Ce livre est l’occasion de retour aux sources :
– celles qui ont nourri mon parcours de formation et ma pratique psycho-pédagogique
– celles où puisent encore, inlassablement, mes recherches et mes enseignements universitaires
– celles où j’invite mes étudiants et mes doctorants à trouver leurs propres repères.
Qu’est-ce donc qu’apprendre et à quelles conditions apprend-on ?
Partant de cette question, j’ai fait le choix de revisiter, tout en les questionnant, des héritages théoriques contrastés que j’estime fondamentaux et dont je m’efforce de dégager la portée heuristique et l’actualité, sans omettre leurs possibles limites. Il m’apparaît alors qu’une pédagogique de l’apprentissage, à tous les âges de la vie, peut encore aujourd’hui se laisser interroger et inspirer par ces courants de pensée qui traversent notre culture éducative. Cette position est le fruit de mes lectures, de mes réflexions et de ma propre expérience d’enseignant. Certains la jugeront peut-être audacieuse, voir irrecevable… d’où le titre donné à cet ouvrage. Si dans « l’apprendre », quelque chose est « à prendre », ce qui est « à prendre » ne peut faire sens que s’il fait lien. C’est-à-dire au regarde d’une expérience et d’une histoire qui le façonnent autant qu’elles s’y construisent. C’est d’ailleurs cette idée que prolonge en écho notre collègue Jean-Yves Robin. Il éclaire de la place qui est la sienne, les zones d’ombre que mon texte a pu laisser ici ou là. Et il prend légitimement par rapport à cette histoire que je livre en héritage, des « chemins de traverses », afin de proposer de nouveaux horizons. A prendre ou à laisser… »
Jean-Pierre Gaté, 4ème de couverture